nausées grossesse conseil ostéopathe

Comme beaucoup de femmes enceintes, vous êtes victime de nausées. Souvent matinales, elles disparaissent en général en fin de 1er trimestre de grossesse.

Si l’ostéopathie apporte une vraie réponse aux futures mamans, il existe quelques astuces à mettre en place au quotidien, qui vous permettront d’atténuer la fréquence et l’intensité de vos nausées. Si vous souhaitez plus d’informations sur l’intérêt de l’ostéopathie durant la grossesse vous pouvez lire cet article : grossesse et ostéopathie.

 

Anticipez les nausées de grossesse dès le saut du lit

C’est bien souvent le matin que les nausées sont les plus fortes. En effet avoir le ventre vide accentue les sensations de nausée.

Pour les éviter au maximum il est important de manger avant même de vous lever, et ce tout en prenant votre temps lors du réveil.

Sans sortir de votre lit, commencez votre journée par quelques gorgées d’eau, et quelques crackers ou biscottes que vous aurez gardé sur votre table de nuit.

Pensez ensuite à vous étirer. Vous pouvez finalement vous lever et commencer votre journée.

 

Augmentez le nombre de vos repas par jour

Comme expliqué précédemment, avoir le ventre vide favorise les sensations de nausées. Il est donc important d’augmenter le nombre de prises alimentaires par jour, sans pour autant augmenter la quantité de nourriture mangée au cours de votre journée.

Il faut en fait que vous mangiez plus souvent, entre 4 et 6 fois par jour, mais la même quantité que d’habitude : vous devez fractionner vos repas.

Manger plus souvent ne veux pas dire manger n’importe quoi. Tout au long de votre grossesse il est important de conserver une alimentation saine et équilibrée.

Si vous faites l’objet d’un régime préconisé par votre médecin, je vous invite tout de même à  en discuter avec lui, il vous apportera des conseils davantage spécifiques à votre cas.

 

Buvez régulièrement pour éviter les nausées

Une bonne hydratation est primordiale notamment durant votre grossesse. On recommande en général 1,5L d’eau par jour. En fait, s’il faut effectivement boire chaque jour, la quantité quant à elle varie en fonction de votre alimentation. Si vous mangez de nombreux fruits et légumes, vous pouvez boire légèrement moins. Inversement si vous avez une alimentation pauvre en eau, vous devrez boire plus.

1,5L constitue une bonne base à respecter. Vous pouvez varier les eaux minérales pour un plein en minéraux.

Le problème est que lorsque vous avez des nausées, si vous buvez beaucoup, vous pouvez avoir peur de vomir. Pour éviter cette sensation désagréable, il vous suffit de boire une faible quantité d’eau, par petites gorgées, régulièrement.

Lorsqu’on parle d’hydratation, l’idéal reste de boire de l’eau. Vous pouvez varier en prenant quelques jus de fruits ou légumes, sans sucres ajoutés. Les soupes, gaspacho, ou bouillons sont aussi une parfaite manière de commencer un repas car ils vous apportent une excellente hydratation !

Les boissons sucrées, comme les sodas, sont quant à elles déconseillées. De même pour les boissons contenant de la caféine.

 

Boire ou manger, il faut choisir

Si vous devez boire et manger régulièrement pour éviter les sensations de nausées, il est important de ne pas faire les 2 en même temps.

En effet boire en mangeant donne un sentiment de trop plein, qui peut conduire à une sensation de nausée.

Pour éviter cela, buvez jusqu’à 30 minutes avant vos repas. Si vous avez soif durant les repas, il peut s’agir soit d’une soif par habitude, soit d’un réel signe d’une hydratation insuffisante au cours de la journée.

 

Du repos

Les premières semaines de grossesse peuvent être déstabilisantes. Vous pouvez ressentir un sentiment de fatigue inhabituel.

La fatigue augmente les sensations de nausées, pensez donc à vous reposer. Vous pouvez vous permettre des siestes en journée, ou vous coucher plus tôt que d’habitude. L’idéal étant d’instaurer une véritable routine de sommeil qui vous garantit un vrai sommeil réparateur.

Seul bémol : pas de sieste après un repas. En étant allongée vous augmentez les risques de reflux qui peuvent amplifier les sensations de nausées.

Une bonne qualité de sommeil n’aura que des effets bénéfiques sur votre grossesse, et notamment sur la gestion de votre prise de poids.

Le repos passe aussi par la relaxation. Accordez-vous des moments de détente réguliers, cela vous permettra d’évacuer votre stress, stress qui a tendance à augmenter les sensations de nausées.

 

Choisissez vos aliments différemment pour éviter les nausées durant votre grossesse

Que ce soit leur goût, leur odeur ou encore leur texture, certains plats ou aliments vous donnent littéralement envie de vomir. Vous dresserez au fil du temps la liste des aliments que vous ne pouvez plus manger. En attendant, évitez les aliments trop gras, trop riches, ou ayant une odeur trop forte.

A contrario vous pourrez être attirée par des aliments que vous n’aimiez pas jusque là.

Petite astuce : si vous ne supportez plus l’odeur de certains aliments, essayez de les manger froids, plutôt que chauds.

 

Changez de parfum !

Certaines femmes enceintes témoignent d’un odorat plus développé durant leur grossesse. Certaines odeurs peuvent vous dégoûter, et entraîner des nausées.

Souvent les odeurs fortes, comme celle de votre parfum peut vous donner une sensation de nausée.

Les pièces mal aérées peuvent avoir le même effet. Pensez aussi à allumer votre hôte lorsque vous cuisinez, ainsi l’odeur ne restera pas.

 

Pour finir, ne vous inquiétez pas, si elles peuvent être très gênantes, les sensations de nausées disparaissent dans la grande majorité à la fin du 1er trimestre de grossesse.

 

Author Info
Pierre-François Laurent

Pierre-François Laurent

Passionné par mon métier d'ostéopathe, et spécialisé dans l'ostéopathie pédiatrique et la néonatalité, j'exerce à Charenton-le-pont en région parisienne. Je travaille en collaboration avec une gynécologue au quotidien afin d'assurer une meilleure prise en charge des femmes enceintes.

Pas de commentaires

Poster un commentaire