Arthrose du genou REFLEX OSTEO

L’arthrose du genou

L’arthrose consiste en une dégénérescence progressive du cartilage dans une articulation ; c’est la maladie articulaire la plus fréquente.

L’arthrose est souvent présente dans les genoux, provoquant rapidement une gène fonctionnelle importante. Avec la difficulté à la marche se rajoute souvent le problème de la perte d’autonomie de la personne âgée.

 Deux catégories de personnes sont principalement touchées :

– les personnes qui ont subit une usure traumatique ; le genou a été trop sollicité, provoquant une usure prématurée de son cartilage. Il peut s’agir d’un traumatisme touchant le membre inférieur (exemple : rupture d’un ligament croisé), ou bien d’une répétition de mauvaises postures (carreleur par exemple).

– les personnes de plus de 60 ans. Dans cette tranche d’âge, l’arthrose concerne plus de 10% de la population. Cette usure est physiologique, c’est à dire qu’elle correspond au processus normal de vieillissement de l’articulation.

coxarthrose-definition

Pourquoi consulter un ostéopathe ?

Il existe différentes solutions afin de lutter contre l’arthrose ; l’ostéopathie trouve naturellement sa place dans le traitement pluri disciplinaire de cette pathologie.

Si un traitement ostéopathique ne fait pas disparaître l’arthrose, elle peut freiner significativement son évolution et la rendre moins douloureuse.

L’ostéopathe ne peut pas supprimer l’arthrose mais il peut néanmoins améliorer votre état en limitant les douleurs de votre genou.

Le traitement de l’arthrose par un ostéopathe consiste en diverses techniques articulaires, musculaires, ligamentaires, aponévrotiques. L’ostéopathe permet d’améliorer la mobilité de l’articulation et d’éliminer les tensions locales mais également autour péri articulaires (autour de l’articulation).

Son rôle est également d’observer votre posture générale, et de repérer des déséquilibres à distance qui auront une influence négative sur le genou. En corrigeant par exemple votre bassin, vous infligerez moins de tensions à votre genou lors de la marche. Si vous souffrez d’arthrose modérée, l’évolution de la pathologie sera ralentie.

Il est conseillé d’effectuer des traitements de prévention hors des périodes de crises inflammatoires aigues (lorsque votre genou est chaud, rouge et gonflé).

Quelques conseils

  • La position accroupie est à éviter
  • Privilégiez les escalators et ascenseurs
  • Attention au port des charges trop lourdes
  • Pratiquez des bains chauds (balnéothérapie)
  • Prenez soin de vos pieds (pédicure, semelles)
  • Utilisez si nécessaire une aide à la marche (canne)
  • Dans la mesure du possible, évitez les talons hauts
  • Si votre genou le supporte, marchez très régulièrement
  • Les postures prolongées en flexion du genou sont à éviter, en voiture par exemple. Faites des pauses régulières et étirez vous

Le genou est sollicité tous les jours dans nos différentes activités. Si vous souffrez d’arthrose, sachez que certaines activités vous seront vivement déconseillées, et d’autres préconisées en fonction du stade de votre pathologie. N’hésitez pas à demander à votre praticien davantage de renseignements. Quoiqu’il en soit et dans tous les cas, l’immobilisation stricte n’est pas conseillée. Le mouvement évitera à votre articulation de se souder (stade sévère de la maladie), et permettra par un effet mécanique de pompage, de « huiler » votre genou grâce au liquide synovial. Si l’ostéopathe ne trouve pas un réponse suffisante, des injections d’acides hyaluroniques peuvent vous aider en jouant ce rôle de film protecteur lubrifiant.

Author Info

REFLEX OSTEO

N’hésitez pas à réagir à cet article en laissant vos commentaires ci dessous, nous vous y répondrons avec plaisir. Nous sommes 470 ostéopathes sur l’ensemble du territoire français membres du réseau REFLEX OSTEO, nous répondrons avec plaisir à vos questions !

Pas de commentaires

Poster un commentaire