Le titre est trompeur… Cette année, pas de bonnes résolutions que je vais reporter à la semaine prochaine pour finalement arriver en 2018 avec ma liste intacte et me sentir rongée de culpabilité entre temps. J’opte pour une série d’objectifs que je vais suivre à mon rythme, au cours de l’année. C’est parti !

Et pour tous ces objectifs, mon ostéopathe m’apporte des réponses quant aux bienfaits que je vais en retirer, voire m’aider à en réaliser certains. Petit tour d’horizon des pourquoi certaines résolutions sont plus importantes que d’autres et en quoi l’ostéopathie m’aide à me sentir mieux au quotidien.

 

Pourquoi le sport est bon pour la santé ?

L’arlésienne des bonnes résolutions : faire du sport ! Si elle revient systématiquement, c’est bien que dans le fond on se dit que ça doit être important cette histoire. D’un autre côté, si on ne le fait jamais (ou deux fois dans l’année…), c’est que l’on ne sait pas vraiment pourquoi c’est important de faire du sport…

Comme pour chaque nouvelle chose à caser dans sa vie, même si cette dernière est nécessaire/bonne pour la santé physique et morale, il faut qu’elle reste à hauteur de vos capacités ! Si vous êtes à temps complet ++ niveau boulot, les enfants dont vous voulez profitez (sans parler de la maintenance qui est chronophage !), votre conjoint avec qui vous aimez quand même bien passer un peu de temps, et les amis parce que c’est important, vous n’allez pas vous mettre à la salsa, l’escalade et le pilate !

Le sport améliore :

  • Mon humeur
  • Mon métabolisme
  • Mes articulations (il est anti-inflammatoire)
  • Entretien mon cœur, mes muscles
  • Le sport permet de mieux dormir (et c’est justement l’un de mes objectifs !)

 

Faire de la relaxation !

Retrouver du temps pour soi et gérer son stress, le début de tout ! Avoir l’énergie de tenir tous ces beaux objectifs va passer par me ressourcer. Une bulle une heure par semaine, tous les quinze jours au pire lorsque l’on commence à pouvoir appliquer certains exercices au quotidien. Que ce soit du yoga, de la méditation, de l’eutonie… De nombreuses pratiques s’offrent à nous pour nous permettre de souffler et se recentrer.

Physiologiquement, la médiation va me permettre de :

  • Diminuer ma pression artérielle
  • Diminuer les douleurs liées aux tensions (principalement les céphalées)
  • Améliorer mon système immunitaire
  • Améliorer ma stabilité émotionnelle
  • Améliorer ma concentration au quotidien
  • Diminuer mes insomnies ou troubles de l’endormissement…

 

Dormir plus tôt : ce que le sommeil m’apporte

Il est aujourd’hui prouvé que manque de sommeil est responsable d’un risque accru d’obésité et de diabète de type II. Plus récemment, il a été mis en relation avec la déficience du système immunitaire et tout ce que cela implique. Vous couchez avant minuit et/ou mieux dormir ne peut que vous apporter beaucoup ! L’illustration par l’exemple : bien s’endormir grâce au yoga.

 

Ne PAS faire de régime !

Sans pour autant avoir le régime alimentaire d’un marcassin accros au sucre ! Un entre deux existe ;). Il est facile (et c’est pour cette raison que le « lundi je ne mange plus que des brocolis » revient chaque année) de vouloir manger de l’eau à chaque repas après les agapes des fêtes de fin d’année. Pour autant, cela ne tient jamais. Dès le 10 janvier on se morfond pour avoir mangé un morceau de chocolat et la grande roue culpabilité – damnation éternelle – descente des trois tablettes de chocolat dessert est engrangée.

On se fixe donc de manger sain et équilibré, tout simplement. On se tient aux heures des repas, avec des aliments bons pour la santé, en quantité raisonnable. Si l’on veut s’accorder un ou deux plaisirs gustatifs, un resto entre amis ou collègues, aucun souci. La soupe aux potimarrons est prête pour ce soir ;). Une tartine de pain complet pour parfaire le tout, pas de sucre passé 17h et beaucoup d’eau tout au long de la journée.

Rien de tel pour bien passer l'année que de se concentrer sur des repas équilibrés, plutôt que des régimes mauvais pour la santé et voués à l'échec

 

Arrêter de faire des résolutions !

Comprendre : arrêter de se fixer des objectifs inatteignables à longueur de temps, meilleur moyen d’entrer dans le cercle vicieux : je me fantasme / je n’atteints pas l’objectif que je m’étais fixé / cela me donne une mauvaise image de moi / je déprime.

Là encore l’ostéopathie peut vous aider pour apaiser une déprime passagère. Qu’elle soit liée à un évènement particulier ou l’un des symptômes de la dépression saisonnière, bien reconnue du corps médical, quelques bonnes pratiques vont vous aider à passer ce cap, comme améliorer la qualité de votre sommeil, favoriser une alimentation saine et varie, boire de l’eau en quantité. Autant de points que votre ostéopathe peut vous aider à améliorer.

 

Et pour tous ces objectifs, le tout est de ne pas penser scolaire : réussite ou échec. Voyez les progrès que vous faites, d’où vous êtes partis et où vous en êtes. Et si vous avez du mal à garder le rythme sur la longueur, ce n’est pas perdu pour autant, vous repartirez de toute façon de plus haut que la première fois, et ne pouvez que continuer à progresser ! On fait le point l’année prochaine !

 

Author Info
marie Gouttenoire

marie Gouttenoire

Chaque premier mercredi, retrouvez ma modeste contribution de jeune maman / conjointe / femme active / amie / patiente… Qui réfléchit (plus ou moins) sur le petit monde qui m’entoure.

Pas de commentaires

Poster un commentaire