Quelle position pour bien dormir ?

Dans quelle position dormir ? 

 

Si vous souffrez de mal de dos, de raideurs nucales ou de ballonnements en vous réveillant le matin, voici quelques explications et quelques conseils afin de vous soulager au quotidien.

Analysons tout d’abord les différentes positions de sommeil et les conséquences sur votre corps afin de comprendre ce lien avec vos potentielles douleurs matinales.

 

Pourquoi la position de couchage est si importante ?

La position d’endormissement a un rôle majeur dans :

  • La réparation musculaire
  • La digestion
  • La stabilité du dos
  • La détente musculaire
  • L’apport d’oxygène
  • La régulation de la pression artérielle
  • La circulation hormonale

Retrouvez notre article concernant les troubles du sommeil pour en savoir plus sur les problématiques liées au sommeil.

 

Quelles sont les différentes positions pour dormir ?

… Et quels sont les avantages et les inconvénients de ces positions pour votre bien-être et votre confort articulaire et musculaire ?

 

–       La position du soldat : sur le dos

C’est la position idéale pour dormir, selon les spécialistes. En effet, c’est la position qui permet à votre colonne vertébrale d’être complètement alignée et favorise la détente musculaire, surtout des chaînes postérieures. Afin de soulager vos courbures (lordoses cervicale et lombaire) vous pouvez placer sous votre tête et sous vos genoux un petit coussin.

Seul inconvénient de cette position : elle favorise le ronflement… !

 

–       La position de l’étoile de mer : sur le dos, les bras derrière la tête

Idéale pour l’alignement de la colonne vertébrale, cette position a aussi des inconvénients : elle peut créer des tensions dans les bras, les épaules, les trapèzes et même remonter dans la nuque. Une position prolongée de cette manière peut également provoquer des pincements des nerfs et créer des irradiations dans les bras au réveil.

 

–       La position de la chute libre : sur le ventre

La plupart des experts déconseillent cette position pour plusieurs raisons. Tout d’abord, lorsqu’on est sur le ventre, tout le poids de notre corps, complètement relâché, s’applique sur notre thorax. La fonction respiratoire est alors réduite. De plus, les organes vitaux sont comprimés ainsi que les viscères, la digestion est donc ralentie, ce qui peut favoriser le phénomène de constipation.

 

–       La position sur le côté droit 

C’est la position adoptée par la majorité de la population. En effet, 41% de la population dort sur le côté droit. Il y a une explication à cela : tout d’abord, cette position respecte l’alignement de la colonne vertébrale et évite les tensions musculaires pendant la phase de sommeil. De plus, le cœur n’est pas comprimé et le ventre ne reçoit pas trop de contraintes, la digestion peut avoir lieu correctement. Autre avantage, elle aurait pour effet de diminuer les ronflements. Seul bémol, cette position favorise les reflux gastriques.

 

–       La position sur le côté gauche 

En plus des avantages de la position précédente, être couché sur le côté gauche limite les reflux gastriques post prandiaux. Cependant, sur le côté gauche, le cœur est comprimé et cela peut entraîner des sensations d’oppression.

Pour améliorer ces positions sur le côté (droit et gauche), vous pouvez glisser un coussin entre vos genoux afin de redresser votre bassin pour qu’il soit complètement dans l’axe avec le reste de votre colonne vertébrale. Cela évitera par exemple les douleurs dans les lombaires ou à la hanche lorsque vous vous réveillez.

 

Vous êtes maintenant capable de choisir la position d’endormissement la plus favorable afin de répondre à vos besoins. Vous verrez alors les bienfaits de cette nouvelle position agir rapidement sur votre organisme.

 

 

Nos conseils techniques pour mieux dormir :

 

  • Privilégier un coussin mou qui prend la forme de votre tête pour éviter les contraintes et tensions musculaires au niveau du cou,
  • Opter  pour un matelas assez rigide qui permettra de soulager votre dos en maintenant les courbures dans l’axe (les matelas mous favorisent le relâchement musculaire mais offrent au corps la possibilité de prendre des positions d’endormissement qui ne respectent plus l’axe de la colonne et des maux de dos peuvent se manifester au réveil),
  • Soulager votre chaîne musculaire postérieure en positionnant un petit coussin sous vos genoux (permet de délordoser les lombaire) et sous la tête pour délordoser les cervicales
  • Dormir dans une pièce bien aérée et où il ne fait pas trop chaud (< ou = à 19 degrés)
  • Prendre l’habitude de préparer votre corps au sommeil : 30min avant de vous coucher, stoppez tous les appareils qui émettent de la lumière bleue (téléphone, ordinateur, tablette…), prenez plutôt un bon bouquin !
Il n’existe en fait pas vraiment de « position de sommeil ». En effet, une fois que notre organisme se retrouve plongé dans un sommeil profond, il bouge, inconsciemment. Ces mouvements involontaires sont, en fait, essentiels à la bonne régulation de la circulation sanguine et permettent d’éviter les compressions nerveuses (entre autres). On peut donc parler de « position d’endormissement » et de son importance.

 

Dis-moi comment tu dors, je te dirai qui tu es !

 

Une étude anglaise a montré que la position dans laquelle nous dormons révèle certains traits de notre personnalité ! En effet, lorsque nous dormons, notre corps se relâche complètement, il se libère de l’emprise de notre conscient et révèle alors une multitude de choses cachées dans notre inconscient.

 

Reprenons quelques exemples de positions de sommeil détaillées précédemment :

–       La position du soldat : sur le dos

Plutôt de nature réservée, ces personnes aiment rester mystérieuses aux yeux des autres. Ce sont des perfectionnistes dans l’âme, qui sont parfois un peu trop exigeantes avec elles-mêmes. La loyauté, l’amour de leur famille et la protection des êtres qui leurs sont chers sont des traits de leur caractère.

–       La position chute libre : sur le ventre

Elle représente les rêveurs par excellence ! Il s’agit de personnes sociables, intenses, parfois effrontées, mais qui cachent en fait une grande sensibilité dans l’âme. Ces personnes raffolent de la liberté et n’hésitent pas à le montrer, elles sont aussi très créatives. Attention, ne vous amusez pas à les critiquer, elles détestent ça !

–       La position fœtale : sur le côté

Les femmes sont deux fois plus nombreuses que les hommes a adopté cette position de sommeil !

Désireuses de retourner en enfance, dans la position fœtale, ces personnes sont sensibles, émotives et peuvent paraître timides. Apprendre à les connaître vous permettra de découvrir des personnes aimantes, généreuses et pleines de tendresse qui ont peur d’être blessées sentimentalement.

 

 

Si cet article vous donnera des pistes pour optimiser votre sommeil et éviter certains inconforts, nous vous conseillons toutefois de ne pas faire une fixation sur cette position de couchage. Ne vous culpabilisez pas, ce serait contre productif pour trouver un sommeil réparateur ! 

Alors, dites-nous : dans quelle position dormez-vous ? 

 

Author Info

Romane CHATEL

Commentaire ( 1 )

  • Sofia

    Article très intéressant ! merci pour ces infos !

Poster un commentaire

Effectuez cette addition *