devenir ostéopathe ?

Vous avez choisi de devenir ostéopathe ou peut-être souhaitez-vous savoir comment votre ostéo est-il devenu ostéo ?  L’ostéopathie est reconnue en France depuis le 4 mars 2002 et c’est aujourd’hui un secteur de la santé victime de son succès. En effet, on compte plus de 22 500 ostéopathes répartis sur tout le territoire. Chaque année, plus de 2000 jeunes diplômés en ostéopathie arrivent sur le marché du travail. Une saturation peut-être ? Oui et non, certaines régions françaises sont totalement délaissées et peu de praticiens y sont présents. Certains jeunes ostéopathes sont prêts à s’installer là-bas pour commencer leur activité et fidéliser une clientèle qui attend déjà leur arrivée !

 

Les écoles pour devenir ostéopathe

Le diplôme d’ostéopathe s’obtient dans une école agrée par le Ministère de la Santé. Le cursus s’étale au minimum sur cinq années et il représente un certain coût. Il faudra compter en moyenne 7 500€ l’année en fonction de l’école choisie. Le diplôme d’ostéo n’est pas un diplôme d’État mais « l’ univertisation » des études d’ostéopathe est en cours. Il n’existe pas encore de diplôme universitaire d’ostéopathie, tel qu’on pourrait l’obtenir dans une « fac d’ostéo » par exemple. Les ostéopathes du réseau REFLEX OSTEO ont quant à eux tous étudié dans une école agréée par le Ministère de la Santé. C’est une des principales conditions d’entrée qui se justifie par une volonté de qualité de soins ostéopathiques optimale.

La formation en collège ostéopathique s’articule sur cinq ou six années en continu ou en alternance. La sixième année n’est pas proposée par toutes les écoles mais elle permet aux futurs ostéopathes d’appréhender des techniques supplémentaires telles que l’ostéopathie tissulaire (NDLR L’ostéopathie tissulaire est une approche qui part du principe que les structures vivantes comme les cellules, les organes… communiquent et sont conscientes.).

L’entrée dans une école pour devenir ostéopathe se fait par l’intermédiaire d’un test qui permettra de définir si oui ou non le candidat possède les aptitudes pour devenir un bon praticien. Il existe plus de 70 écoles en France mais toutes ne sont pas agrées. Les « bonnes écoles » proposent entre 4 200 et 5 000 heures de formation.

Le cursus pour devenir ostéopathe en école se conclu par la rédaction d’un mémoire de fin d’année.

 

2015 : la réforme de la formation

Depuis la rentrée 2015, un nouveau décret a permis de clarifier et d’uniformiser la formation pour devenir ostéopathe. À l’origine, face à une multitude de possibilités de formation avec plus ou moins d’heures de pratique, devenir ostéopathe pouvait relever du parcours du combatant. Maintenant, les programmes sont uniformisées et prévoient au minimum 4860 heures de formation pour obtenir son diplôme contre 2300 auparavant réparties sur 5 ans d’études.
Le décret impose aussi aux étudiants de réaliser plus de 150 actes ostéopathiques et consultations encadrées par des professeurs au cours de leur cursus.

La formation d’ostéopathe s’articule autour de deux axes : la théorie et l’observation, avec des cours de biologie, d’anatomie, de sémiologie, de physiologie, etc dispensés par des médecins et chrirurgiens et la pratique bien entendu.

Il est important que les futurs ostéopathes avant d’intégrer une école fasse le bon choix. En effet, depuis la réforme, les écoles agrées doivent posséder une clinique. C’ets ce qui permettra aux étudiants de pouvoir s’exercer, le travail de la main est essentiel. Certaines écoles ne disposent pas encore de clinique, il est conseillé alors de plutôt s’orienter vers celles qui en possèdent une avec un planning bien chargé, signe de pouvoir pratiquer de nombreuses heures.

 

Les autres voies pour devenir ostéopathe

On peut devenir ostéopathe après un diplôme paramédical de type kiné, ergo ou encore infirmier. La formation s’étale sur cinq ans et peut s’effectuer à temps partiel.

Pour les médecins, il existe une formation de 2 ans (un week-end par mois) qui permet d’obtenir un diplôme inter-universitaire de médecine manuelle-ostéopathie. Cependant, un véritable spécialiste en ostéopathie a généralement suivi une formation longue. Un week-end par mois pendant deux ans ne suffit pas à justifier une réelle pratique de l’ostéopathie. La formation des médecins qui souhaitent devenir ostéopathe ne comprend pas l’approche viscérale (liée aux organes) et n’appréhende pas du tout l’ostéopathie crânienne (garante d’un mécanisme essentiel au fonctionnement du corps humain). Il n’est pas ici question de remettre en cause la pratique des médecins qui font de l’ostéopathie mais dans les faits, leur formation reste bien inférieure à celle d’un cursus complet dans un collège ostéopathique.

 

En savoir plus sur comment devenir ostéopathe :

Author Info

REFLEX OSTEO

N’hésitez pas à réagir à cet article en laissant vos commentaires ci dessous, nous vous y répondrons avec plaisir. Nous sommes 470 ostéopathes sur l’ensemble du territoire français membres du réseau REFLEX OSTEO, nous répondrons avec plaisir à vos questions !

Pas de commentaires

Poster un commentaire