Départ en vacances ou trajets du quotidien, l’usage de la voiture concerne une grande majorité des Français. En cette période estivale, intéressons-nous à la posture idéale à prendre derrière le volant pour éviter le mal de dos.

Qu’il s’agisse d’un trajet de 10 minutes ou de 4 heures, en position de conduite, notre dos peut être mis à rude épreuve si la position assise n’est pas adaptée.

Conservez votre dos au quotidien, il vous le rendra bien…

 

Voiture et mal de dos ne font pas bon ménage

Énormément de personnes se plaignent de douleurs au dos après un trajet plus ou moins long en voiture. Il est vrai que l’action de conduire peut déclencher ou aggraver un mal de dos qui s’explique d’une part par la mauvaise position du conducteur, les vibrations perpétuelles ressenties, mais également pas des situations de stress provoquant des petites liaisons dans le dos.

Il est donc logique d’éviter les trajets en voiture lorsque l’on souffre de douleurs au dos, plus particulièrement les longs trajets. Les secousses causées par la chaussée (nids de poule, dos d’âne, déformations, etc.) créer des micros-traumatismes sur les disques intervertébraux accentuant la douleur aux niveaux des lombaires, comme une sensation intense de pincement à chaque secousse.

Il est donc judicieux, lorsqu’on a mal au dos de privilégier d’autres moyens de transport comme le train ou même l’avion. Même si des vibrations seront aussi présentes, il est plus facile de changer de position ou encore de se lever dans ces types de transport.

 

Avant de s’installer au volant

Bien s’installer au volant avant de partir est une chose, mais en cas de départ en vacances, il faut également penser à charger les bagages souvent très lourds dans le coffre. Dans cette situation pensez à aussi préserver votre dos.

Pour attraper le bagage lourd au sol :
•Placez-vous devant lui ;
•Fléchissez les deux genoux ;
•Attrapez la surcharge avec les deux mains tout en gardant le dos droit ;
•Relevez-vous, toujours avec le dos droit, en poussant sur les jambes.

Gardez bien les coudes collés au corps pour déposer le bagage dans le coffre, c’est tout le corps qui doit porter la charge et pas seulement les bras.

 

Nos conseils pour éviter d’avoir mal au dos en voiture

  • S’asseoir sur le siège, les deux genoux face au trottoir et faire pivoter le bassin pour se placer face au volant.
  • Le siège doit être ferme pour plus de maintien.
  • Le dos et les épaules doivent être plaqués au dossier qui peut être incliné au maximum à 20 degrés. Les bras ne doivent pas être tendus pour maintenir le volant. N’hésitez pas à vous munir d’une ceinture lombaire si vous souffrez déjà de maux de dos.
  • Rappelez-vous des règles enseignées à l’auto-école concernant la position au volant et notamment celle des mains à « 10h10 » sur le volant. Cette position maintien votre dos et vos épaules droites. Après quelques heures de conduite, en ligne droite, vous pouvez légèrement relâcher la posture pour décontracter les épaules.
  • Une pause toutes les heures ou toutes les deux heures est nécessaire et bénéfique pour se dégourdir les jambes et marcher un peu.
  • Évitez de placer votre coude sur le rebord de la fenêtre, cette position créer une tension continue sur la colonne vertébrale.

Tout au long de l’année, notre dos est fortement sollicité dans la vie personnelle comme professionnelle. Il est important de prendre des précautions au quotidien pour le ménager. Maintenant, vous savez comment vous placer derrière le volant pour éviter le plus possible de ressentir des douleurs dans le dos, des douleurs qui pourraient vous gâcher une bonne partie de vos vacances…

La position idéale à adopter au volant

La position idéale à adopter au volant. Source : notrechiro.com

Author Info
Valentin MARTINEZ

Valentin MARTINEZ

Valentin est passionné par le corps humain, ses pathologies et le monde de l'ostéopathie ; grâce à son talent de rédaction, il nous offre régulièrement des articles écrits avec rigueur en restant accessibles au plus grand nombre.

Pas de commentaires

Poster un commentaire