mieux dormir grâce sport REFLEX OSTEO sommeil

Le sport peut-il remplacer les somnifères ?

Saviez-vous que sport et sommeil sont liés ? Pratiquer une activité physique améliore la durée et la qualité du sommeil. A l’heure où la qualité du sommeil ne cesse de diminuer, et où les prescriptions de somnifères ne cessent d’augmenter, le sport apporte une nouvelle réponse à cette problématique du sommeil.
Il convient néanmoins d’adapter sa pratique au cas par cas.

Les cycles du sommeil

Un cycle de sommeil représente la base de notre sommeil : c’est une période de sommeil composée de différents types de sommeil, organisée de manière identique et qui regroupe toujours les mêmes phases de sommeil selon la même chronologie.

Un cycle de sommeil dure en moyenne entre 90 et 100 minutes. Cette durée est très variable d’un individu à un autre mais reste identique chez un même individu.

 

De 5 à 10 minutes

Il s’agit de la transition de l’état de veille au sommeil qui se produit au coucher et dans les brèves périodes de réveil durant le sommeil. Le cerveau ralentit, le calme s’installe, la respiration devient régulière, à ce stade nous pouvons encore entendre les bruits.

De 10 à 15 minutes

La respiration et le rythme cardiaque se font plus lents. La température du corps diminue aussi. Il y a une alternance de périodes de tension et de relaxation musculaire. À ce stade, la personne peut facilement être réveillée par des bruits ou autres.

30 minutes

Le cerveau ne perçoit plus rien. La respiration et très lente, et les muscles sont relâchés.

30 minutes

Il s’agit de l’étape cruciale de récupération. Le corps se remet de la fatigue physique de la journée.

De 10 à 15 minutes

Au cours de ce stade l’activité cérébrale est intense, assez proche de celle de l’éveil. Cette période s’accompagne de mouvements oculaires très rapides provoqués par les ondes du cerveau. Paradoxalement le corps est complètement inerte, avec une paralysie des muscles qui contraste avec l’intensité de l’activité cérébrale.

Comment mieux dormir en grâce au sport ?

Pour favoriser l’endormissement

Vous avez du mal à trouver le sommeil ?
Faire du sport va vous aider à vous endormir car votre corps aura besoin de récupérer après l’effort. Une pratique régulière vous aidera à retrouver un bon rythme de sommeil.

Dans ce cas, il faut opter pour des activités d’endurance (course, vélo, sport en salle) ou des sports d’équipe.
Pratiquez de préférence en fin d’après-midi mais pas après 19h car cela ferait monter votre température corporelle et retarderait l’endormissement.
Certaines hormones sécrétées pendant l’effort ont aussi un effet excitant et l’organisme met plusieurs heures à les éliminer.

Pour éviter de se réveiller la nuit

Si vous souffrez de réveils nocturnes causés par le stress et l’anxiété, le sport peut vous aider à passer de meilleures nuits.

Privilégiez la natation et le yoga ou tout sport relaxant. Cela vous aidera à faire baisser le niveau de stress.

A l’exception de la natation, ces activités douces peuvent être pratiquées en soirée sans perturber l’endormissement.
Pratiquer chez vous pendant 20 minutes le soir peut vous aider à vous détendre.

Pour retrouver du tonus

Si vous dormez beaucoup mais que vous vous sentez fatigué quand même, faire du sport va vous permettre de vous « resynchroniser ». Vous dormirez plus profondément le nuit et serez plus actif le jour.

Choisissez des activités en extérieur comme le footing, la marche à pied ou le vélo.
Pratiquez le matin ou pendant votre pause de midi pour vous exposer un maximum au soleil et donc à la lumière du jour.
Et si vous voulez faire une sieste pour récupérer après l’effort, limitez sa durée à 15 minutes maximum. 

Sommeil et performances

Sport et sommeil sont indissociables : non seulement le sport permet de bien dormir, mais le sommeil permet aussi d’être plus performant.

Une bonne nuit de sommeil permet de récupérer. Si vous ne dormez pas assez ou mal, vous ne serez pas performant le lendemain pour faire du sport ou pour tout autre activité. Le risque de vous blesser augmente car vos muscles ne se sont pas régénérés pendant la nuit.

Faire trop de sport peut aussi provoquer des troubles du sommeil (problèmes d’endormissement, sommeil agité) ; pour bien dormir, trouvez un juste équilibre et méfiez-vous du surentraînement.

Et vous, avez vous des difficultés à dormir ? Comment faites vous pour y remédier ? Partagez votre expérience avec nous !

Author Info

REFLEX OSTEO

REFLEX OSTEO, c'est plus de 300 ostéopathes à votre écoute ; n'hésitez pas à réagir à cet article en laissant vos commentaires ci dessous, nous vous y répondrons avec plaisir.

Pas de commentaires

Poster un commentaire