REFLEX OSTEO manipulation ostéopathe pied

Prenez votre pied en main !

Pourquoi le pied est-il si important ?

Le pied est en premier lieu une structure qui à un rôle sensitif en recevant des informations provenant du sol. Le pied reçoit aussi des contraintes mécaniques et sensitives d’origine céphalique (colonne, bassin, crâne, etc…) c’est donc avec ce système de contraintes céphaliques que l’appui plantaire va peut être changer. Mais les pieds peuvent également entrainer des troubles d’appui pouvant engendrer des problèmes sur les membres inférieurs, l’ensemble de la colonne, et se répercutera sur l’ensemble du corps humain. Il y a un véritable dialogue entre chaque partie du corps. Il faut donc prendre en charge le corps dans sa globalité car le pied peut être le point de départ d’un trouble mécanique ou postural mais peut être aussi la conséquence d’un déséquilibre sus-jacent.

Pourquoi voir l’ostéopathe avant de mettre des semelles orthopédiques ?

Les troubles ou dysfonctions rencontrés au niveau du pied engendrent des adaptations et des compensations qui sont souvent liées au motif de consultation du patient (lombalgies, cervicalgies, gonalgies, etc…). On note donc l’importance d’effectuer un traitement ostéopathique afin de corriger tout le système dysfonctionnel qui s’est mis en place et ensuite la podologue pourra effectuer un traitement podologique d’autant plus adapté et efficace si cela est toujours nécessaire.

La podologie pourra également venir véritablement soutenir le traitement ostéopathique. Comme disait A.T STILL, fondateur de l’ostéopathie : « La structure gouverne la fonction », si la structure podale ou la posture n’est pas respectée, notre traitement ne pourra pas être interprété de manière correcte et le patient verra sa plainte réapparaitre. Le corps ne peut pas s’autoréguler de lui même et le traitement podologique va permettre de donner le coup de pouce nécessaire. En réaction à cela. Le corps va pouvoir rééquilibrer sa structure en modifiant la tension des muscles ou la mobilité des articulations, modifier ses fonctions organiques et ainsi s’autoréguler.

La chronologie de prise en charge est donc ajustable en fonction du but recherché car les deux interagissent d’une certaine façon.

Dans une prise en charge podologique avec nécessité de port de semelles orthopédique on conseillera au patient de venir consulter dans un premier temps l’ostéopathe mais on pourra également réorienter un patient chez un podologue afin de mettre en place une correction podale pour venir soutenir un traitement ostéopathique.

L’ostéopathie et la podologie sont donc de véritables alliées, ces deux disciplines permettent de rechercher ensemble la santé du patient.

 

Article rédigé par William SAJDAK et Guillaume BOSI en collaboration avec Marie GONZALEZ (Podologue D.E). Cet article fait suite à une étude réalisé pendant 1 an sur 169 Patients: « Ostéopathie et podologie, un pas vers la pluridisciplinarité ».

Author Info

REFLEX OSTEO

REFLEX OSTEO, c'est plus de 300 ostéopathes à votre écoute ; n'hésitez pas à réagir à cet article en laissant vos commentaires ci dessous, nous vous y répondrons avec plaisir.

Commentaires ( 2 )

  • Perrin

    Bonjour mon ostéopathe vu pour problèmes de dos de cruralgie et lombalgies ma dit que semelles orthopédiques étaient inutiles…et j’ai bascule bassin avec hyperlordos et cyphose

  • Juliette MALGORN
    Juliette MALGORN

    Bonjour,

    La posturologie est un système complexe. En effet des douleurs ou des problèmes de dos peuvent être liés à des capteurs présents au niveau des pieds, de la mâchoire, de l’oreille interne, des yeux, des articulations ou encore d’anciennes cicatrices. Notre corps va en permanence compenser ces déséquilibres liés à l’une de ces zones.
    Ainsi probablement que votre problème ne provient pas de vos appuis plantaires mais ont peut être une autre origine. En effet mettre des semelles orthopédiques à quelqu’un qui n’en a pas besoin peut être encore plus dévastateur que bénéfique.
    Cependant rien ne vous empêche pour en être sure de consulter un podologue pour vérifier la nécessité ou non d’en porter, ou encore mieux de consulter un ostéopathe posturologue qui pourra non seulement diagnostiquer quel capteur postural pose problème et vous orienter vers le spécialiste adéquat tout en vous proposant un suivi ostéopathique adapté.

Poster un commentaire