Ostéopathe Paris

Savez-vous que les Parisiens sont les champions de France de marche à pied ? Si cela peut paraître surprenant, c’est en tout cas que nous apprend l’enquête Globale Transport réalisée par le Syndicat des transports d’Ile-de-France en 2013. Mais en y réfléchissant, cela n’a rien d’étonnant. Entre marche à pied pour éviter les transports en commun, sprint dans les couloirs du métro pour attraper sa rame ou encore distance à couvrir entre domicile, arrêt de transports le plus proche et travail, les Parisiens parcourent des centaines de kilomètres par an presque involontairement ! Un sport forcé qui est certes bon pour la santé, mais qui peut aussi avoir ses travers.

Mauvais mouvements en marchant (voire en courant), mauvaise postures dans les transports ou au travail, stress fréquent, les franciliens se tournent très frequemment vers un ostéopathe à Paris. Trois d’entre eux ont accepté de nous expliquer pourquoi et comment cette médecine douce leur a permis de mieux appréhender leur vie dans la capitale (témoignages adaptés d’une discussion verbale).

Matthieu, 31 ans, jeune actif

Matthieu chez son ostéopathe à Paris

Matthieu, 31ans

J’ai 31 ans et un travail sédentaire qui nécessite de rester penché sur l’ordinateur toute la journée. Je sentais progressivement le poids de l’agitation, du stress, d’un travail prenant et pressant sur mon corps. Mal de dos au réveil, migraines le soir, muscles tendus toute la journée, le quotidien de nombreux jeunes actifs aujourd’hui ! Mais l’année dernière, je me suis trouvé confronté à une véritable urgence d’ostéopathie à Paris ! Je me suis réveillé un matin avec d’horribles douleurs dorsales. Bloqué, je ne savais pas comment me tourner. N’étant pas un adepte des médecines douces mais ayant déjà entendu parler de l’ostéopathie, j’ai cherché le nom d’un professionnel sur internet. Au hasard des pages, je suis donc tombé sur le site de reflexosteo.com, je ne le connaissais pas et c’est comme ça que j’ai trouvé mon ostéo à Paris. Il n’a fallu que quelques minutes à ce dernier pour identifier les zones de blocage et de douleurs. Torsions, pressions, légers massages sur le dos, la nuque et les épaules et en moins de 30 minutes j’étais débloqué sans même avoir craqué !

Laurent, 78 ans, retraité

J’ai travaillé et vécu à Paris toute ma vie ! Cela peut paraître anodin, mais ce quotidien dans la capitale n’a pas été de tout repos. Entre les kilomètres à pied avalés quotidiennement, les sprints dans le métro, le stress d’arriver en retard, mon corps n’en est pas sorti indemne. Mais comme tout le monde, lorsqu’on est dans le mouvement on s’en accommode, sans même se dire que ce n’est pas tout à fait normal. Et puis un jour, l’heure de la retraite est arrivée. Mes déplacements s’amenuisant, j’ai commencé à faire plus attention à mes douleurs et à la perception que j’avais de mon corps. Premier bilan : quelques rhumatismes mal placés et des tensions désagréables. Je me suis donc décidé, après une vie active mouvementée, à aller consulter un ostéopathe à Paris pour la première fois. Cela fait maintenant 10 ans que je le vois deux, trois ou quatre fois par année en fonction de mes besoins. Je dirais qu’il m’aide tout simplement à bien vieillir, à supporter les douleurs qui arrivent avec l’âge et l’arthrose qui pointe le bout de son nez. Disons que cette prise en charge ostéopathique, avant même d’avoir de « vrais » problèmes, me rend plus mobile, plus dynamique et me permet d’améliorer ma qualité de vie. Et aujourd’hui j’arpente avec plaisir les rues de Paris !

Agathe, 25 ans, allergique chronique

Je pense que certains vont se reconnaître dans mon témoignage ! Il y a 3 ans, je suis allée voir un ostéopathe à Paris à cause d’une mauvaise chute. Une dégringolade dans les escaliers du métro un jour de pluie, et voilà une jolie entorse pour commencer la journée ! Après quelques jours de cheville immobilisée, j’ai l’impression d’avoir perdu en mobilité. Mon médecin me donne donc l’adresse d’un ostéo que je consulte rapidement. Ni une ni deux, les tensions sont évacuées de ma cheville. Au cours de la consultation, je discute avec mon ostéopathe de mes allergies saisonnières aux graminées. Des allergies que je traîne depuis plusieurs années et qui sont vraiment handicapantes (d’autant plus couplées avec la pollution parisienne). Yeux gonflés, gorge qui gratte, nez qui coule, seules les piqûres de cortisone en venaient à bout. Et là, mon gentil ostéo me dit que l’ostéopathie peut venir à bout de mes problèmes ! Yeux écarquillés et pleine d’espoir, je lui demande comment. Il m’explique donc que sa discipline ne voit pas l’allergie comme un symptôme mais comme un déséquilibre du corps qui créé un stress physique et agit comme un perturbateur. Après bilan, le blocage est apparu comme le fruit d’un déséquilibre de ma première côte. Mon système nerveux était donc fatigué et réagissait par des allergies. Après trois consultations et de bons conseils hygiénistes, je peux à nouveau sortir au printemps avec pour seul symptôme quelques éternuements.

Nous remercions Matthieu, Laurent et Agathe pour leur disponibilité et leur enthousiasme.

« Mon ostéopathe à Paris m’a sauvé la vie. Ou presque… »

Vous pouvez vous aussi si vous le souhaitez nous faire part de vos expériences citadines, en laissant un commentaire ci dessous.

 

Author Info
Elodie PREVELLE

Elodie PREVELLE

Je vous propose un regard original sur des thèmes autour de l’ostéopathie. Je suis une patiente, assidue à mes séances d’ostéopathie, et pour vous je vais me transformer en rédactrice :) Bonne lecture !

Commentaire ( 1 )

  • Marine

    Moi c’était pas à Paris (à Marseille) eh bien grosse chute dans les escaliers dans la rue = double fracture tibia péroné. C’était pas trop pour l’ostéo mais je l’ai revu il y a pas longtemps et il a travaillé ça quand même. Enfin bref tout va bien maintenant !

Poster un commentaire