ostéopathe en entreprise REFLEX OSTEO
Découvrez sur notre blog des interviews et témoignages d’ostéopathes faisant partie du réseau REFLEX OSTEO. L’ensemble de ces témoignages se font sur la base du volontariat, et les ostéopathes ne reçoivent aucune contrepartie financière pour livrer leur témoignage. Notre équipe n’est intervenue que pour le recueil de ses propos, ainsi que leur mise en forme et leur publication. – L'équipe de REFLEX OSTEO

Samantha Polini est ostéopathe DO au Cannet en région cannoise, et réalise des consultations en cabinet, mais aussi à domicile. Courant avril 2015 elle décide de rejoindre le réseau REFLEX OSTEO sur la Côte d’Azur lors de son ouverture.

Découvrez ici son interview.

Comment as-tu connu le réseau REFLEX OSTEO ?

Je faisais des recherches sur l’ostéopathie en entreprise sur internet et je suis tombée sur le site de REFLEX OSTEO.

A l’époque le réseau n’était pas encore ouvert sur la Côte d’Azur, nous n’avions pas encore de partenariats entreprise pourquoi as-tu décidé re rejoindre le réseau ?

L’idée d’un réseau d’ostéopathes me plaisait. Comme ça ne m’engageait pas à grand chose financièrement, je me suis dit pourquoi pas ?

As-tu réussi à fidéliser des patients que tu as vu par le biais de REFLEX OSTEO ?

Oui, certains.

Notamment une patiente qui depuis est revenue avec son mari. Lui de son côté était un peu sceptique quant à ma pratique ostéopathique, et avait une meilleure opinion de la kiné, ou d’une approche plutôt structurelle de l’ostéopathie, mais a finalement été convaincu.

En rejoignant REFLEX OSTEO, tu as avant tout rejoint un réseau d’ostéopathes. Cette dynamique de réseau est particulièrement importante pour nous. Est-ce quelque chose que tu perçois au quotidien ?

Avant de rejoindre le réseau, je ne connaissais pas ce genre de principe. En tant qu’ostéopathe on est plutôt habitué à un esprit individualiste ou chacun reste dans son coin.

Le fonctionnement de réseau de REFLEX OSTEO, apporte une portée plus « humaine », où le partage et l’échange priment.

Nous proposons des remises, des tarifs de commande groupée aux membres du réseau. Est-ce quelque chose dont tu bénéficies ?

Pas encore, mais je vais m’installer dans un nouveau cabinet, et je vais avoir besoin d’une nouvelle table d’ostéopathie. J’ai vu que vous aviez négocié des tarifs préférentiels pour les membres du réseau sur des tables d’ostéopathie, donc je risque de passer par le réseau pour passer commande. A condition bien sûr que la table me convienne.

Le réseau Côte d’Azur vient d’ouvrir. Tu as vu 7 patients dirigés par REFLEX OSTEO sur les 3 derniers mois, t’attendais-tu à un volume de patients différent ?

Je suis en développement d’activité, donc j’espérais davantage. Mais je trouve que c’est largement honorable, d’autant que j’aurai pu recevoir d’autres patients.

En comparaison du nombre de patients orientés, c’est bien mieux que les Pages Jaunes.

J’avais un abonnement, les Pages Jaunes m’ont amené des patients, mais je ne pense pas renouveler mon abonnement l’an prochain. Sur la Côté d’Azur il y a vraiment beaucoup d’ostéopathes, la concurrence est forte, il fallait trouver un moyen de se démarquer.

Au début nous étions seulement 3 ostéopathes à avoir pris un abonnement chez la Pages Jaunes, maintenant nous sommes au moins une dizaine. Ce qui n’est plus si avantageux que ça. Pour moi les Pages Jaunes ont été utiles, au début.

Maintenant de plus en plus d’ostéopathes payent pour une meilleure visibilité sur le site des Pages Jaunes, ce qui ne permet plus vraiment d’être visible.

NDLR : RELEX OSTEO a une politique d’intégration des ostéopathes au sein du réseau qui est très contrôlée. Afin de conserver une dynamique d’échange et de partage entre les ostéopathes du réseau, nous recherchons toujours un équilibre entre le nombre d’ostéopathes membres d’un réseau et le volume de patients.

As-tu recherché d’autres moyens d’améliorer ta visibilité ?

Ça fait plusieurs années que j’étais à la recherche d’un réseau d’ostéopathes. J’avais eu l’occasion d’en contacter plusieurs mais ça n’avait pas abouti.

Ton point de vue sur le mode de fonctionnement du réseau basé sur un système de rétrocessions ?

NDLR : l’ostéopathe verse une rétrocession au réseau sur les patients orientés par REFLEX OSTEO. L’ensemble du chiffre d’affaire généré par le réseau est ensuite entièrement réinvesti au sein du réseau pour assurer son bon fonctionnement.

D’un point de vue purement financier c’est dommage de donner une rétrocession.

Sur les 50€ d’une consultation (tarif que je pratique moi), il y en a 20 qui reviennent au réseau, sur la première consultation avec un patient.

Mais je préfère donner une rétrocession de 20€ à un réseau qui m’apporte des choses, que ce soit des patients, les informations que vous partagez sur le blog régulièrement, plutôt que de ne pas avoir de patients. D’autant qu’en recevant des patients, cela participe au bouche-à-oreille.

Mais effectivement je préfèrerais garder les 50€ pour moi.

Tu souhaitais développer ton activité en entreprise. Aujourd’hui c’est quelque chose auquel tu participes au sein du réseau, en travaillant notamment à la recherche de partenariat. Pourquoi avoir choisi de le faire via le réseau plutôt que toute seule ?

Faire partie du réseau, et avoir tout ces moyens mis à notre disposition nous permet de gagner en crédibilité auprès des chefs d’entreprises ou décideurs. C’est un gage de crédibilité, c’est plus simple de se présenter comme faisant partie d’une structure organisée, que seule.

Ce qui m’a vraiment attiré au sein du réseau c’est le soutien que vous nous apportez. Si on souhaite développer notre activité en entreprise, sur des événements, ou même auprès des hôtels, on peut travailler en ce sens par le biais de REFLEX OSTEO. Le réseau a les moyens de nous accompagner à ce niveau. Que ce soit dans le contenu que vous nous fournissez pour démarcher, ou dans les moyens mis à notre disposition. De même le fait de démarcher via le réseau enlève des freins auprès des entreprises, comme par exemple avec la plateforme de prise de RDV. De même pour le secrétariat.

Pour continuer sur le sujet de l’ostéopathie en entreprise, tu as commencé un travail de démarchage auprès d’entreprise avec notre accompagnement. Ton retour concret sur cette expérience ?

Je fais partie d’un réseau de chefs d’entreprise, le but étant de développer nos réseaux respectifs. C’est un réseau qui vient de voir le jour. Pour son petit-déjeuner de lancement, nous avons rencontré 170 dirigeants d’entreprises.

Le fait de me présenter comme une ostéopathe faisant partie d’une organisation m’a permis de gagner en crédibilité, de casser certaines barrières.

Il y a aussi une vraie partie de conseils de ta part, sur la manière d’aborder certains points, comme les tarifs proposés pour ce genre de prestation par exemple.

En faisant partie du réseau, j’ai une interlocutrice qui m’accompagne sur cette partie démarchage d’entreprise, et qui joue un vrai rôle de conseil. Mais je retrouve cet accompagnement à différents niveaux comme la communication de manière plus générale.

Ce témoignage a été recueilli en juin 2015.

Si vous souhaitez davantage d’informations concernant le réseau REFLEX OSTEO, vous pouvez nous contacter par mail directement à contact@reflexosteo.com. Pensez à bien nous indiquer l’école dont vous êtes diplômé, votre lieu d’exercice, ainsi que toutes vos coordonnées. Le réseau se développe de manière continue dans de nouvelles agglomérations de France. N’hésitez pas à nous contacter même si nous ne sommes pas encore présents dans votre région.

Author Info

REFLEX OSTEO

REFLEX OSTEO, c'est plus de 300 ostéopathes à votre écoute ; n'hésitez pas à réagir à cet article en laissant vos commentaires ci dessous, nous vous y répondrons avec plaisir.

Pas de commentaires

Poster un commentaire