L'ostéopathe ne prescrit pas de médicaments.

Pourquoi l’ostéopathe ne prescrit pas de médicaments ?

Les ostéopathes ne délivrent jamais de médicaments, ni même de traitements homéopathiques. L’ostéopathe pratique une thérapie manuelle dans l’objectif de guérir certains maux, mais également de prévenir certaines maladies. Un ostéopathe ne prescrit pas de traitements médicamenteux, car cela ne relève pas de ses compétences.

 

L’ostéopathie pour consommer moins de médicaments

Même si l’ostéopathe ne prescrit pas de médicaments il est capable de prévenir les dangers associés à une mauvaise utilisation des médicaments, plus particulièrement tout ce qui est lié à l’automédication. Certaines pathologies peuvent très bien être soignées par le biais des bienfaits de l’ostéopathie, bien plus recommandée que la prise de médicaments chimiques. Cependant il existe des cas et des symptômes qui relèvent d’une prise en charge par un autre praticien avec un traitement médicamenteux nécessaire, les ostéopathes pourront alors vous rediriger vers d’autres praticiens.

L’une des vertus de l’ostéopathie est d’amener le patient à consommer moins de médicaments. En effet, si les séances d’ostéopathie sont fructueuses, le patient pourra éventuellement consommer moins d’anti-inflammatoires ou d’anti-douleurs. Cette baisse de consommation médicamenteuse est directement liée au soulagement perçu par le patient à la suite d’une séance avec son ostéopathe.
Le praticien va dès le début cibler la douleur et chercher son origine et les causes du symptôme. Par une thérapie manuelle et douce, l’ostéopathe va tenter de régler le dysfonctionnement du corps en manipulant les organes, les os, les articulations ou les muscles douloureux. Ce sont sur ses différents éléments du corps humain constituant un ensemble de systèmes que l’ostéopathe va exercer ses actions ostéopathiques.

L’ostéopathie et les autres corps médicaux agissent en complémentarité pour prévenir, soulager et soigner les douleurs des patients à des stades différents d’une maladie.

 

« Les antibiotiques, c’est pas automatique »

L’inventeur de l’ostéopathie, Andrew Taylor Still, il y a maintenant plus de 150 ans, dénigrait fortement la médecine traditionnelle de l’époque. Peu efficace, et même mortelle dans certains cas, historiquement l’ostéopathie était contre les traitements médicamenteux, contre la vaccination et l’utilisation de sérums.
Bien entendu, les avancées médicales et scientifiques au fil des années ont fait que les ostéopathes se sont adaptés aux découvertes et ont ravisé leur jugement sur la médecine traditionnelle. Toutefois, ils pensent encore que le corps humain dispose des ressources nécessaires pour guérir sans médicaments.

Source : Article de Youri Bertucchi, « Les ostéopathes ne préscrivent pas de médicament ».

 

Le petit mot de l’ostéo

Ostéopathie et medecine allopathique trouvent une très bonne complémentarité, ce serait une erreur d’opposer l’une à l’autre. Les médecins et les ostéopathes travaillent de plus en plus en synergie, on s’envoie souvent un patient de l’un à l’autre afin d’assurer une prise en charge adaptée ; et tant mieux car c’est bien votre santé qui y est gagnante !

– Simon P – Ostéopathe D.O

Author Info
Valentin MARTINEZ

Valentin MARTINEZ

Valentin est passionné par le corps humain, ses pathologies et le monde de l'ostéopathie ; grâce à son talent de rédaction, il nous offre régulièrement des articles écrits avec rigueur en restant accessibles au plus grand nombre.

Commentaire ( 1 )

Poster un commentaire