Traitement de la pubalgie avec l'ostéopathie.

Intéressons-nous aujourd’hui à une nouvelle pathologie concernant majoritairement les sportifs, la pubalgie. Blessure très redoutée dans le milieu du sport, cette tendinite entraîne des douleurs entre les cuisses ou dans le bas-ventre. Si vous avez du mal à monter des escaliers, à lever les jambes ou encore tout simplement à marcher ? Vous souffrez peut-être d’une pubalgie.

Qu’est-ce qu’une pubalgie ?

La pubalgie est une affection souvent très douloureuse de la zone pubienne et inguinale. La notion de pubalgie est vaste, le terme comprend différentes lésions, parfois isolées, mais dans la majorité de cas associées entre elles :
-les lésions des muscles abdominaux ;

-les lésions des adducteurs de la région pubienne ;
-les lésions articulaires du pubis.

Autrefois, la pubalgie était une blessure réservée aux sportifs en fin de carrière, usés par leur activité. Mais depuis quelques années, le nombre de cas recensés est en constante progression. Elle concerne majoritairement des hommes de moins de 30 ans pratiquant des sports comme le football, le rugby ou encore la course de fond de façon intensive.

Elle survient principalement lorsqu’il y a un surmenage sportif, l’intensité répétée des entraînements va engendrer l’apparition de micro-traumatismes et de contraintes au niveau des abdominaux, des adducteurs pubiens et du psoas.

Pubalgie ou tendinite ?

Concrètement, une pubalgie est une tendinite, elle est directement liée à une inflammation des abdominaux et/ou des adducteurs sur la région pubienne.

La pubalgie provient d’un déséquilibre notoire entre le côté du corps ou le pied est en appui et celui où le pied est en mouvement relevé.

Pour mieux visualiser la situation, imaginez-vous la position d’un footballeur en train de shooter dans la balle. Son corps est complétement désiquilibré, l’action de shooter avec puissance dans la balle avec son pied va créer un mouvement de cisaillement dans la région pubienne.
Le geste du footballeur.

Le geste du footballeur. Source : SIMON A.,ROLLAND E., La hanche du footballeur, in RODINEAU Jacques et BESCH Sylvie, Pathologie du complexe pelvi

Ce déséquilibre répété va entraîner un mouvement de cisaillement au niveau du pubis. De ce fait, la douleur ressentie par le sportif peut se manifester au niveau de l’aine et sur la face intérieure de la cuisse. Une douleur qui peut apparaître instantanément pendant l’effort ou alors après.

À l’instar d’une tendinite classique, la pubalgie se présentera via des douleurs vives en effectuant des gestes précis. On peut parler de douleur « diffuse » qui va s’installer durant des semaines voire des mois dans certains cas.

Reconnaître une pubalgie

Il existe trois différents types de pubalgies, chacun relevant de symptômes et de facteurs d’apparition différents :
La pubalgie pariétale abdominale : elle concerne majoritairement les footballeurs, mais également les autres sportifs pratiquant une activité où les mouvements de déséquilibre sont nombreux. Ce sont les principaux cas de pubalgie.
L’ostéo-arthropatie : cette forme de pubalgie est liée à une anomalie morphologique, le fait d’avoir une jambe plus courte que l’autre. Cette anomalie va directement entraîner une inflammation de l’os (périoste) qui va essayer de compenser la différence de taille. Dans ce cas précis, la douleur va se manifester au niveau du pubis.
La tendinite des adducteurs de la cuisse: l’inflammation entraînant la douleur peut se situer au niveau de la zone d’insertion du muscle sur l’os ou au niveau d’un tendon.

La douleur peut être intensifiée par la toux et des éternuements.

L’efficacité de l’ostéopathie dans le traitement de la pubalgie

Face à une pubalgie, le traitement ostéopathique va permettre au sportif de récupérer rapidement en mobilité, de moins souffrir et de prévenir les éventuelles récidives.

Pour cela, l’ostéopathe va intervenir sur 4 axes bien distincts :
-le rééquilibrage du bassin ;
-la réduction des tensions musculaires et articulaires ;
-redonner une mobilité aux zones douloureuses ;
-réduire l’inflammation.

Dans une vision curative, le praticien va traiter la pubalgie et ses causes mécaniques avec des manipulations douces et non-douloureuses pour soulager les tensions présentes dans la région de l’aine et du pubis.

Selon l’intensité de la douleur, le patient se verra prescrire un traitement médicamenteux de la part de son médecin traitant, l’ostéopathie intervient donc comme une thérapie complémentaire à la médecine traditionnelle.

Face à une pubalgie, il est important de préconiser un repos sportif complet de plusieurs semaines. Une fois la douleur installée, elle n’hésitera pas à revenir après chaque sollicitation.

Dans une vision préventive, cette fois-ci, l’ostéopathie peut être utilisée bien avant que de telles douleurs surviennent. La thérapie manuelle de l’ostéopathe permettra de libérer le corps du sportif de l’ensemble de ses blocages. Un traitement préventif qui a fait ses preuves, car tous les sportifs de haut niveau sont suivis de près par des ostéopathes.

Cette prévention peut être directement réalisée par le sportif lui-même. Pour éviter tout risque de pubalgie, il peut exercer différents exercices de renforcement et d’étirement musculaire au niveau des abdominaux et des cuisses dans le but de tonifier la zone du bassin et ses adducteurs afin d’éviter le plus possible, les mouvements de cisaillement qui favorisent l’apparition de douleurs et d’inflammation.

 

L’avis de l’ostéopathe spécialisé

  • La pubalgie est la nouvelle pathologie chronique des sportifs.
  • Un travail ostéopathique de la symphyse pubienne permet de relâcher les tensions et réduire les tractions musculaires qui s’exercent sur elle (articulation qui n’a pas l’habitude d être autant sollicitée).
  • Hantise des Footballeurs, il est important de renforcer musculairement les adducteurs et de les étirer avant et après chaque entrainement.
  • C’est une zone importante à travailler également chez la femme enceinte qui peut ressentir ce type de douleur, le bébé appuyant sur cette même symphyse.

Astrid Massacrier – Ostéopathe D.O

 

Si vous êtes atteint d’une pubalgie, et que vous souhaitez être mise en relation avec un ostéopathe spécialisé dans le traitement de ce type de trouble, contactez directement le standard au  01 84 17 27 87 . Nous ferons alors notre maximum pour vous aider dans votre recherche, le tout gratuitement ! Le réseau REFLEX OSTEO, c’est plus de 300 ostéopathes dans une quinzaine d’agglomérations en France.  
Author Info
Valentin MARTINEZ

Valentin MARTINEZ

Valentin est passionné par le corps humain, ses pathologies et le monde de l'ostéopathie ; grâce à son talent de rédaction, il nous offre régulièrement des articles écrits avec rigueur en restant accessibles au plus grand nombre.

Commentaires ( 11 )

  • Cassagne

    bonjour
    je souffre d’une pubalgie depuis un peu plus d’un mois
    j’ai accouché le 26 /10/17- j’ai repris le sport le 03 janvier 2018 (foot)
    15 jours hors terrain puis mi janvier j’ai repris et les entrainement et les matchs
    pb à chaque effort la douleur ce faisait de plus en plus vive jusqu’à un entrainement ou sur un tacle j’ai eu une vive douleur depuis c’est repose total
    mais la douleur ne passe pas du tout il y a aucune amélioration . je m’inquiète fortement .
    pour garder un peu la forme j’utilise une ceinture d’electostimulation pour les abdos
    est ce bon ? ou dois-je également arrêter.
    merci de pour votre retour.
    Aurélie

    • Romain LESPINASSE

      Bonjour,
      Il peut y avoir des contraintes mécaniques sur la région du bassin, des contraintes au niveau de l’émergence de certains nerfs qui peuvent expliquer vos maux.
      Néanmoins nous ne faisons pas de diagnostic à distance. Nous vous conseillons d’effectuer un bilan avec un ostéopathe afin d’identifier la ou les causes de vos troubles.
      Vous pouvez nous contacter via le numéro de Réflexostéo 0 805 696 757 (numéro gratuit), vous serez réorienté vers un ostéopathe prenant en charge ce genre cas et à proximité de votre domicile.

  • Steib

    Bo jour,
    Je suis tombée en arrière et je me suis réceptionnée sur les fesses. Depuis j ai très mal au pubis! Je prends des anti inflammatoire mais la douleur reste intense à la marche, quand je monte un escalier et je ne peux rien porter… que faire…

    • Romain LESPINASSE

      Bonjour,
      Il peut y avoir des tensions et des blocages au niveau du bassin et de la colonne qui peuvent expliquer vos maux.
      Avez-vous déjà vu un ostéopathe pour cette douleur?
      Dans un premier temps nous vous conseillons d’effectuer une séance d’ostéopathie pour relâcher les tensions sur la région.
      Vous pouvez nous contacter, vous serez réorienté vers un ostéopathe prenant en charge ce genre cas et à proximité de votre domicile.

  • Steven

    ; Bonjour, ;
    Je me suis fait manipuler il y 4 jours par un Ostéopathe concernant une douleur de l’aine jusqu’au genou, tendineuse ou nerveuse ?.. ( essentiellement quand je prend appui ), depuis la douleur à l’appui a diminué mais cependant une augmentation de la douleur en général et qui maintenant arrive jusqu’aux lombaires. Celle-ci n’est pas vraiment localisé elle change tout le temps, surement due à mon position.
    Est-ce un processus normal ?
    J’ai un RDV posé dans deux jours chez un Étiopathe je ne sais pas encore si je vais y aller

    • Romain LESPINASSE

      Bonjour,
      Oui cela peut arriver, mais ça reste rare. Normalement il ne doit pas y avoir de grosses douleurs.
      Nous ne faisons pas de diagnostic à distance.
      Les 2 consultations sont rapprochées, nous vous conseillons d’attendre 2-3 semaines entre chaque consultation.

  • Junior

    Bonjour .
    Je suis footballeur depuis l’âge de 6 ans .
    J’ai aujourd’hui 30 ans . Sa fait 6 mois que jai cette pubalgie de merde. Repos complet depuis. Bassin déplacer et cisaillement au niveau du pubis . (Écho + radio ).
    J’ai essayer 4 kiné différent…. onde de choc…. semelle orthopédique… rien ne fonctionne.
    On me propose infiltration…
    J’aurai préférer me soigner vraiment …
    Que faire ? Un conseil ? Merci d’avance

    • Romain LESPINASSE

      Bonjour,
      Avez-vous essayé l’ostéopathie pour la pubalgie?
      Nous vous le conseillions car c’est un traitement non invasif qui pourra traiter cette pubalgie et peut-être éviter l’infiltration dans un premier temps.
      Vous pouvez nous contacter via le numéro de Réflexostéo 0 805 696 757 (numéro gratuit), vous serez réorienté vers un confrère prenant en charge ce genre cas et à proximité de votre domicile.

  • SUNDIN Diane

    Bonjour, j’habite Chateaudun en Eure et Loir et souffre d’une douleur en haut de la cuisse gauche interne, qui revient ponctuellement. Le médecin du sport d’ici m’a diagnostiqué une tendinite des adducteurs. Depuis hier j’ai de nouveau des douleurs et voudrais savoir si vous connaissez un ostéopathe dans ma région (je peux aller à 100 km à l’aronde si nécessaire.
    Bien cordialement
    Diane Sundin

    • Romain LESPINASSE

      Bonjour,
      Il peut y avoir une inflammation des tendons.
      Néanmoins nous ne faisons pas de diagnostic à distance. Nous vous conseillons d’effectuer un bilan avec un ostéopathe afin d’identifier la ou les causes de vos troubles.
      Vous pouvez nous contacter via le numéro de Réflexostéo 0 805 696 757 (numéro gratuit), vous serez réorienté vers un confrère prenant en charge ce genre cas et à proximité de votre domicile.

  • Bonjour,
    ayant été immobilisée pendant longtemps, assise sur un banc pour me décontracter, le pied droit sur le banc et l’autre pendant, j’ai écarté les jambes, un quart d’heure après très grosse douleur en haut de la face interne de la cuisse gauche et cela a bien mis 6 mois pour revenir à la normale. Depuis, dés que j’écarte un peu les jambes ou contracte trop les adducteurs, ou glisse en étant assise, redouleur aux adducteurs, impossibilité d’ouvrir les cuisses sans douleur. Cette douleur, étant localisée donc en haut de la face interne de la cuisse peut irradier plus haut vers l’aine ou plus bas dans la fesse à côté du sillon fessier.
    Depuis hier, rebelote, j’ai à nouveau mal. Pouvez-vous m’aider ?
    Merci d’avance,
    bien cordialement

Poster un commentaire

Effectuez cette addition *